L’art suisse n’existe pas -
  • Beaux Livres-Albums
  • Date de parution : 03/05/2018
  • Format : 17 x 23 cm, 240 p., 20,00 EUR €
  • ISBN 979-10-90875-67-8
L’art suisse n’existe pas
Michel Thévoz

En ces temps d’arrogance identitaire, peut-être y a-t-il quelque mérite ou avantage à inexister. « Puissé-je n’être jamais né ! » : le rêve d’Œdipe pourrait bien avoir été exaucé, sinon par la Suisse, du moins par ses artistes. La liste est longue des artistes suisses qui ont enrichi l’histoire de l’art ; mais leur seul dénominateur commun est de se dérober à tout dénominateur commun, de subvertir par conséquent l’idée d’un art national. La mort, très présente dans leurs œuvres, se distingue par une vitalité paradoxale ; elle résonne comme un requiem jubilatoire pour une réalité obscène.

 

L’inexistence active se traduit par une esthétique de la disparition : c’est le passage à l’art préféré au passage à l’acte. Ce livre se présente comme une visite guidée qui, des grands maîtres du passé aux contemporains, devrait mettre en évidence cet étonnant oxymore : « l’art suisse ».

 

Hans Holbein - Charles Gleyre - Albert Anker - Ferdinand Hodler - Félix Vallotton - Louis Soutter - Eugenio Santoro - François Barraud - Le Corbusier - Jean-Pierre Zaugg - Jean Lecoultre - Jacqueline Oyex - Suzanne Auber - Émilienne Farny - Jean Otth - Philippe Visson - Mario Del Curto - Manuel Müller - Ariane Laroux - Nikola Zaric - Bernard Garo

Feuilletez les premières pages du livre !
Podcast RTS - Entre nous soit dit par Mélanie Croubalian - 26/06/2018
À propos de l'auteur
Du même auteur
Plus de titres