Copi
  • De son vrai nom Raúl Damonte, Copi est né en 1939 à Buenos Aires. Émigré à Paris, il se fait connaître dans les années soixante en publiant chaque semaine dans les colonnes du Nouvel Observateur une bande dessinée humoristique et intellectuelle, dont l’héroïne est une femme assise dialoguant le plus souvent avec un poulet. Il collabore à de nombreux journaux, Hara-Kiri, Charlie mensuel, Le Gai Pied, Libération, et ses dessins sont réunis dans des albums dont Les poulets n’ont pas de chaise, Le dernier salon où l’on cause, Kang ou Et moi, pourquoi j’ai pas une banane ?

    Écrivain original et provocant, il publie des romans chez Christian Bourgois, Albin Michel, Hallier ou Belfond – L’Uruguayen, Le Bal des folles, La vie est un tango, La Guerre des pédés, L’Internationale argentine –, des nouvelles et de nombreuses pièces de théâtre qui sont aujourd’hui jouées dans le monde entier – Eva Perón, L’Homosexuel ou la Difficulté de s’exprimer, Loretta Strong, La Tour de la Défense, Le Frigo, Une visite inopportune. Il meurt du sida à Paris en 1987.

Les titres de l'auteur