100, boulevard du Montparnasse -
  • Beaux Livres-Albums
  • Date de parution : 15/09/2011
  • Format : 17 x 23 cm, 128 p., 18,25 EUR €
  • ISBN 978-2-283-02526-0
100, boulevard du Montparnasse
Anne Gorouben

« Le 100 », c’est l’adresse d’un petit appartement parisien dans lequel deux enfances se sont succédées. Celle d’un père, dont il dit qu’elle fut “sans grand drame” alors que la guerre fit de lui un enfant caché, et qu’il a tout oublié de cette époque ; celle de sa fille qui avait “tout pour être heureuse” mais était terrifiée par le noir. L’auteur est hantée par l’histoire des membres de sa famille, cachés, en fuite, déportés pendant la deuxième Guerre Mondiale. Insatiable, elle a réclamé les récits des uns et les autres, du côté du père à Montparnasse, du côté de la mère dans le quartier du Marais ; à Paris où tous ses grands-parents vinrent s’établir, venant de Pologne ou d’Ukraine au début du XXe siècle.
Son père, retrouvant ses souvenirs et les transmettant à ses enfants, a provoqué un premier dessin : celui d’un petit garçon serrant fort contre lui un lapin blanc. Peu à peu les scènes se sont accumulées, ont constitué un livre, celui d’une “’histoire pas exceptionnelle” selon l’auteur, celle des siens, des juifs de l’Est.
La confrontation aux silences, aux interdits, la nécessité de les franchir pour fonder sa propre existence, Anne Gorouben en donne une interprétation dessinée.

 

Technique employée : mine de plomb

À propos de l'auteur
Actualités
Du même auteur
Plus de titres